COBP: Yvan Fond-Rouge, 36 ans

Le 30 avril 1998, Yvan Fond-Rouge, âgé de 36 ans, reçoit au moins une balle tirée par un agent de l’équipe d’intervention SWAT.


[English version forthcoming]

Résumé du cas : Après un siège de plusieurs heures, le SWAT a eu l’ordre d’intervenir, l’opération fut bâclée et Yvan fut tué. La police n’a averti ni la mère ni le frère du malheureux en détresse qui, bien qu’il était armé d’une carabine 22, n’a en aucun moment menacé des personnes.

Contradictions et inconsistances : La mère a appris la nouvelle de la mort de son fils dans un reportage télévisé en direct. Elle n’a reçu aucune aide pour faire face à ce drame, alors que le policier impliqué a eu droit à un congé de maladie et du soutien psychologique. Elle a encore moins reçu d’excuse ou de compensation monétaire.

Suites : Une poursuite civile a été intentée.
[Extrait du texte D’Anthony Griffin à Mohamed Anas Bennis: Enquête sur 40 personnes tuées par la police de Montréal en 20 ans (1987-2006), reproduit sans permission; tiré du site Internet du Collectif opposé à la brutalité policière. Le COBP n’est aucunement impliqué dans la conception de ce site Internet.]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :