COBP: Paul McKinnon, 14 ans

Le 25 octobre 1990, Paul McKinnon, un enfant blanc âgé de 14 ans, se fait écraser par l’auto-patrouille conduite par l’agent Markovic du SPCUM devant le campus de l’Ouest de l’Université Concordia.


[English version forthcoming]

Résumé du cas : L’agent Markovic roulait en auto à grande vitesse et a brûlé un feu rouge. Il s’agit d’une mort accidentelle et McKinnon n’était pas armé.

Contradictions et inconsistances : À notre connaissance, il n’y en a pas dans ce cas.

Suites : Le constable Markovic a reçu une peine de 45 jours de prison en 1995 pour conduite dangereuse ayant causé la mort car il n’a pas démontré de remords envers la famille de la victime. L’agent a été condamné mais a porté sa cause en appel. Il a ensuite repris du service au SPCUM.

</span
[Extrait du texte D’Anthony Griffin à Mohamed Anas Bennis: Enquête sur 40 personnes tuées par la police de Montréal en 20 ans (1987-2006), reproduit sans permission; tiré du site Internet du Collectif opposé à la brutalité policière. Le COBP n’est aucunement impliqué dans la conception de ce site Internet.]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :