COBP: Osmond Seymour Fletcher, 26 ans

Le jeudi 14 novembre 1991 à 10h54, Osmond Seymiour Fletcher, un Jamaïcain âgé de 26 ans est abattu à bout touchant par une balle de son propre revolver, suite à une altercation avec un agent dont le nom est inconnu du poste 24.


[English version forthcoming]

Résumé de l’affaire : le 14 novembre 1991, au coin des rues Georges-Vanier et St-Jacques, deux policiers du poste 24 poursuivent Fletcher pour un mandat d’arrestation émis contre lui par la police de Toronto depuis le 24 janvier 1991. Il est recherché pour traffic et possession de cocaïne, ainsi que défaut de comparaître. Après avoir tenté d’arrêter une voiture et un taxi sous la menace de son revolver, il est rattrapé par ces deux policiers. Un troisième policier du poste 24 tente de le maîtriser et ils tombent tous les deux par terre. Selon ce policier, Fletcher se serait relevé et se serait tiré une balle à la tête de sa main droite avec son propre revolver avant que la police ne puisse le maîtriser. Il s’agirait donc d’une mort accidentelle d’un suspect armé d’une arme à feu.

Contradictions et inconsistances : D’un côté, l’avocate qui représente Fletcher affirme qu’il était gaucher et qu’il n’aurait pu se suicider de la main droite. De même, elle soutient avec les proches de Fletcher que ce dernier n’est pas suicidaire. De l’autre côté, les policiers impliqués disent que Fletcher s’est suicidé pour échapper à son arrestation.

Suites : Après une enquête de la SQ, les agents impliqués ont été blanchis.
[Extrait du texte D’Anthony Griffin à Mohamed Anas Bennis: Enquête sur 40 personnes tuées par la police de Montréal en 20 ans (1987-2006), reproduit sans permission; tiré du site Internet du Collectif opposé à la brutalité policière. Le COBP n’est aucunement impliqué dans la conception de ce site Internet.]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :