COBP: Luc Aubert, 43 ans

Résumé du cas : Le 16 juillet 2000, Luc Aubert, âgé de 43 ans, est aspergé de poivre de cayenne par quatre agents du SPVM. Il est mort d’une crise cardiaque par la suite.

Suites : Le MAJ a demandé une enquête publique du coroner sur les circonstances de sa mort
[Extrait du texte D’Anthony Griffin à Mohamed Anas Bennis: Enquête sur 40 personnes tuées par la police de Montréal en 20 ans (1987-2006), reproduit sans permission; tiré du site Internet du Collectif opposé à la brutalité policière. Le COBP n’est aucunement impliqué dans la conception de ce site Internet.]

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :